Pour un réseau de recherche sur les discours d'Afrique francophone

Projet initié par Alpha BARRY (ELLIADD - Université de Franche-Comté - Besançon)

Colloque international

L'IMAGINAIRE LINGUISTIQUE DANS LES DISCOURS
LITTERAIRES, POLITIQUES ET MEDIATIQUES EN AFRIQUE

Date et lieu : 11-13 décembre 2008
Université Michel de Montaigne
Bordeaux 3, France

  •   Organisateurs
  •   Argument du colloque
  •   Comité scientifique
  •   Comité d'organisation
  •   Programme
  • Imaginaire-linguistique_Affiche

    Organisateurs

    - L'Université Michel de Montaigne - Bordeaux 3
    - Le CELFA(Centre d'Etudes Linguistiques et Littéraires Francophones et Africaines)
    - L'Université de Franche-Comté
    - Le LASELDI(Laboratoire de Sémiolinguistique, Didactique et Informatique, Université de Franche-Comté, Besançon)
    - Discours d'Afrique

    Argument du colloque

    Le CELFA (Centre d'Etudes Linguistiques et Littéraires Francophones et Africaines) organise, en partenariat avec le LASELDI (Laboratoire de Sémiolinguistique, Didactique et Informatique, Université de Franche-Comté, Besançon), un colloque sur le thème Imaginaire linguistique dans les discours littéraires, politiques et médiatiques en Afrique. Ce colloque, inscrit dans l’un des axes majeurs du LAPRIL pour le quadriennal 2007-2010, fait suite à celui qui était organisé en mars 2007 à Besançon sur les Discours d'Afrique de la période postcoloniale.
    La notion d’imaginaire est généralement associée au double rapport de la langue à la pensée et à la création : la langue est une forme de la pensée et un élément essentiel dans la formulation de cette même pensée. Or si nous pensons à partir des catégories grammaticales et lexicales des langues naturelles, l’exercice de la pensée s’effectue concrètement dans la dimension du discours individuel, oral ou écrit. D'où l'idée selon laquelle l'art de bien parler, ou de bien écrire, et l'art de bien penser n'en font qu'un. Au centre de toute activité de pensée et de toute formulation langagière se situe l’imagination, spéculative ou créative, qui en est le moteur.
    L’imaginaire linguistique sera défini ici à la fois comme un ensemble d’images et de représentations que l’on se fait de Soi et de l’Autre à travers la langue, et comme un mode de créativité langagière aboutissant, par le travail de l’imagination, à l’invention des formes et des sens nouveaux. L'inventivité, qui recèle un aspect esthétique et poétique autant que cognitif, doit être considérée à la fois comme une contribution à la dynamique des langues et comme un mode de rénovation de la parole ou de l’écriture, littéraire ou non. L'imaginaire linguistique concerne donc aussi bien l'attitude envers l'Autre et son parler que l'aptitude du sujet parlant (ou écrivant) à imaginer, façonner, inventer, créer de nouvelles formes linguistiques ou, plus largement, langagières.
    A partir d’illustrations puisées dans le champ discursif africain, singulièrement dans les discours littéraires, politiques et médiatiques tenus par des acteurs parlant ou écrivant en langues africaines ou en langues européennes, le colloque tentera de montrer 1) comment l’imaginaire linguistique, cet objet aux contours difficilement saisissables parce que bâti sur du subjectif, opère à travers quelques thèmes privilégiés qui alimentent les discours littéraires, politiques et médiatiques, 2) comment il se manifeste au niveau des formes lexicales, grammaticales, énonciatives et rhétoriques à travers des textes dits ou écrits, narratifs ou argumentatifs, 3) en quoi il peut être considéré comme une manifestation de l’appartenance socioculturelle, ethnique ou nationale, de l’orateur ou de l’écrivain, 4) comment enfin il révèle des façons de dire ou d’écrire, de voir ou d’entendre spécifiquement africaines.
    Le colloque s'articulera autour de trois axes qui seront traités en ateliers : discours littéraires, discours politiques et discours médiatiques. Il accueillera les communications venant de spécialistes de diverses disciplines des sciences humaines et sociales (littérature, linguistique, anthropologie, philosophie, histoire, sciences politiques, sciences de la communication).

    Comité scientifique

    BARRY Alpha (Maître de conférences, Université de Franche-Comté, Besançon)
    BILOA Edmond (Professeur, Université de Yaoundé 1, Cameroun)
    BONHOMME Marc (Professeur, Université de Berne, Suisse)
    BOUCHENTOUF-SIAGH Zohra (Professeur, Université de Vienne, Autriche)
    CANUT Cécile (Professeur, Université René Descartes-Paris 5)
    CHAUVIN-VILENO Andrée (Professeur, Université de Franche-Comté, Besançon
    CHEVRIER, Jacques (Professeur émérite, Universite Paris 4 - Sorbonne)
    COULON Virginie ( Maître de conférences, Université Montesquieu – Bordeaux 4)
    DANBLON Emmanuelle (Professeur, Université Libre de Bruxelles, Belgique)
    DEVESA Jean-Michel (Maître de conférences HDR, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3)
    DIKI-KIDIRI Marcel (Chargé de recherches, LLACAN-CNRS, Paris)
    GAUVIN Lise (Professeur, Université de Montréal, Canada)
    HOUDEBINE Anne-Marie (Professeur, Université René Descartes – Paris 5)
    KASHEMA Masegeta (Professeur, Université Marc Bloch, Strasbourg 2)
    KOUADIO NGUESSAN Jérémie (Professeur, Université de Cocody-Abidjan, Côte-d'ivoire)
    LUCAS Rafaël (Maître de conférences, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3)
    MOURALIS Bernard (Professeur émérite, Université de Cergy-Pontoise)
    MUFWENE Salikoko (Professeur, Université de Chicago, USA)
    NGALASSO-MWATHA Musanji (Professeur, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3)
    RICARD Alain (Directeur de recherches, LLACAN-CNRS, Paris)
    RINN Michael (Professeur, Université de Bretagne Occidentale, Brest)
    VIPREY Jean-Marie (Professeur, Université de Franche-Comté, Besançon)

    Comité d'organisation

    ABDELKADER Yamna (DEFLE, Bordeaux 3)
    COULON Virginie (Bordeaux 4)
    DEVESA Jean-Michel (Bordeaux 3)
    DUTARD Patrick (Bordeaux 1)
    LUCAS Rafaël (Bordeaux 3)
    NGALASSO-MWATHA Musanji (Bordeaux 3)
    VIGNONDE Jean-Norbert (Inspection académique, Bordeaux)

    Programme

    Télécharger la brochure

    Alpha Ousmane BARRY - ELLIADD Université de Franche-Comté (Besançon)